Mélodie pour Agnès

Poème amoureux dans lequel la passion démesurée d’un botaniste pour sa femme chanteuse pousse celui-ci a briser les frontières du réel et de l’imaginaire, du possible et de l’impossible, de la vie et de la mort.

Ce court-métrage d’une dizaine de minutes est entièrement réalisé en pixilation et en stop motion. Il s’inspire de différents genres tels que le cinéma d’animation expérimental, le film de science fiction et le film fantastique.

Film de fin d’études de l’ENSAD
Réalisation : Marie Larrivé & Camille Authouart
Co-production : 6.11 Films
Musique : Mael Oudin
Bruitages : Yohann Saunier
2013

Musique du film

Composition : Mael Oudin
Texte : O dolorosa gioia, du livre V des madrigaux de Carlo Gesualdo (1611)
Interprétation : orchestre des lauréats du CNSMDP
Direction : Mael Oudin
Chant : Pauline Texier
Prise de son : Guillaume Le Hénaff & Yohann Saunier
Mixage : Yohann Saunier

Cette mélodie est le thème principal du film, la chanson à travers laquelle le personnage cherche à faire revivre sa défunte épouse. On ne l’entend dans son intégralité qu’à la toute fin de l’histoire, auparavant on n’en perçoit que des bribes ou des versions déformées.

Composé pour le film d’après un texte issu du madrigal O dolorosa gioia de Carlo Gesualdo (1611), ce thème est enregistré par l’orchestre des lauréats du CNSMDP et chanté par la mezzo-soprano Pauline Texier.

O dolorosa gioia,
O soave dolore,
Per cui quest’alma è mesta e lieta more!
O miei cari sospiri,
Miei graditi martiri,
Del vostro duol non mi lasciate privo
Poiché sì dolce mi fa morto e vivo

Photos du tournage

Projets similaires